Village saint-pée sur nivelle

"L'orient express" d'Yves SAINT-MARTIN

Coup de coeur de Jean SAUVAIRE

Yves est un ami mais ce n’est pas la raison de ce coup de coeur. J’ai vraiment aimé ce bon polar d’été qui navigue à rythme soutenu entre l’île de Bréhat en Bretagne et Saint Sébastien. Les personnages sont attachants et la patte du pro donne un profil de vérité à ce nid de scorpions où les nostalgiques de la révolte armée font bon ménage avec les espions. On se laisse facilement embarquer pour deux heures de détente car si le style d’Yves est direct, violent même, il ne cède jamais à la tentation du glauque et du sordide.

La trame du LIVRE
En Bretagne, mois d’août plus chargé que prévu pour Yon Etxeverry, commandant à la PJ Rennes : arrosé au fusil d’assaut alors qu’il intervient à Plévin avec la Gendarmerie, sa famille menacée à Paimpol par des terroristes qu’on pensait en sommeil, ses vacances à Bréhat écourtées par les Gendarmes le plaçant en garde à vue après destruction d’hydroliennes qu’il n’a jamais approchées, chassant à Lorient le redoutable barbu qui a abattu une fille de son groupe, tiraillé entre PJ et DGSI, ne sachant jamais qui manipule qui.
Il n’hésitera jamais à poursuivre sa quête de vérité, où qu’elle puisse l’entraîner et notamment au Pays Basque où ses racines l’ont ramené. Au final, dans un Brest traversé d’implacables espions qui affutent les doigts au taille jambon pour qu’on réponde à leurs questions, il foncera pour affronter ces excités qui jouent du pistolet et couteau de boucher.
Bien qu’habitué à nager en eaux troubles, l’enquêteur pourrait finir par y sombrer.
Dès lors, il vous faudra le suivre jusqu’au bout pour répondre à la question : son obstination à percer les secrets des « Lorient Express » lui sera-t-elle fatale ?




Yves SAINT-MARTIN
Ancien commandant fonctionnel de police, chef de groupe en répression du banditisme, ayant traité trafiquants, braqueurs, terroristes et preneurs d’otages de tout poil, Yves Saint-Martin a suffisamment côtoyé la criminalité organisée pourhabiller ses fictions d’un fond de vérité.

couverture du livre L'orient express d'Yves SAINT-MARTIN
Photo dYves SAINT-MARTIN
Retour aux coups de coeur